Traitements Phytosanitaires


l'activité

Les moyens du service

  • 1 cadre
  • 10 applicateurs permanents "certiphyto" + 5 intérimaires certifiés en saison
  • 10 véhicules équipés

Nos Missions

  • Traitements des arbres, arbustes (Fongicide, insecticide, acaricide)
  • Lutte biologique
  • Tous travaux de désherbage chimique, thermique, bio-contrôle et mécanique
  • Fertilisation par pal-injection

Les Traitements

Les principaux ravageurs des Arbres

  • Pucerons
  • Acariens
  • Cochenilles
  • Mineuses du marronnier
  • Chenilles processionnaires du pin et du chêne (Obligatoire car dangereux pour l’homme)
  • Tigre du platane
  • Pyrale du buis

Maladies

  • Anthracnose du platane
  • L’oïdium
  • Phytophthora
  • Cylindrocladiose du buis
  • Moniliose des fruitiers
  • Tavelure, tâches noires, rouille….

Encadrement Rigoureux

  • Obtention de l'agrément phytosanitaire
  • Formation obligatoire du personnel certiphyto et certibiocide
  • Classement des produits
  • Interdiction d'utiliser des produits non homologués

La Lutte Biologique

La lutte biologique, c'est l'utilisation d'organismes vivants pour prévenir ou lutter contre les attaques des ravageurs des plantes.

L'objectif de la lutte biologique n'est pas d'éradiquer totalement les ravageurs, mais plutôt de réguler leurs populations de manière à les maintenir en-dessous d'un seuil acceptable.

MATERIEL ALLOUE AU CHANTIER :

1 camionnette 3.5 t benne type Iveco Daily équipée d’une turbine pneumatique et d’une lance

1 pickup Toyota hillux équipé d’une unité Spay team, avec turbine, lance et système de Pal-Injection

1 Renault Kangoo pour les équipes de Protection Biologique Integrée

Le Procédé :
  • Diagnostic
  • Comptage des parasites et auxiliaires
  • Lâcher de rééquilibrage
  • Pièges à phéromones
  • Pulvérisation de bacilles, nématodes
  • Écopiège à procession sur les pins
  • Nichoirs pour les oiseaux (mésanges)
    Les ravageurs compatibles
  • Pucerons, acariens, tigres
  • Othiorhynque
  • Chenilles processionnaires du pin
  • Pyrale du buis
  • Cochenilles

Quelques Exemples

Pose d’écopièges à procession dans les pins du conseil départemental des Hauts-De-Seine.

Fertilisation par pal-injection

Des trous de forages sont faits au niveau des racines, sur la périphérie des arbres, si possible à l’aplomb de la couronne. Les forages sont faits au pal-injecteur avec injection d’engrais liquide, souvent à base d’algues marines et d’air sous pression.

Des apports d’engrais de type organique ou améliorateur de sols peuvent être mis en place Ex : Orga B Mix, ActivTonic, Toniflore, Trianum etc ...

Les bienfaits de cette technique
  • Aération du sol
  • Apport d’oxygène au système racinaire
  • Fertilisation au plus près des racines
  • Apports des oligo-éléménts
  • Renforcer et stimuler la plante/le végétal contre les attaques extérieures

Exemple concret :

Pose d’écopièges à procession dans les pins du conseil départemental des Hauts-De-Seine.


Le Désherbage Chimique

Le désherbage chimique est sans conteste la solution la plus simple, la plus efficace, la plus économique, mais la moins écologique.

Principe : Destruction de la flore non désirée grâce à l’application de substances actives.

PROGRAMME D’INTERVENTION TYPE :

2 à 3 interventions / an

  • En mars-avril : positionnement d’un herbicide systémique total couplé avec un anti-germinatif : Touchdown EV + Aïkido
  • 2ème et 3ème passage en juin/juillet et octobre/novembre : avec positionnement d’un herbicide systémique total en retouche : Tersol Echo Vert PJT

Tous les traitements en cimetière sont réalisés au pulvérisateur à dos. L’application est réalisée par tâche en visant uniquement l’adventice. Ce qui permet de limiter l’impact sur l’environnement.

 

Le Désherbage par Biocontrôle

Le Désherbage Alternatif par herbicide de bio contrôle (Acide Pélargonique)

Qu’est-ce qu’un produit bio contrôle ?

D’après la loi d’avenir agricole (n°2014-1170), un produit de bio contrôle est un agent ou produit utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures.

Ils comprennent :

  • Les macro-organismes (qui ne sont pas considérés comme les produits pharmaceutiques)
  • Les produits phytopharmaceutiques comprenant des micros organismes, des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kaironomes et des substances naturelles d’origine naturelle, végétale, animale et minérale.
  • Les produits de bio contrôle peuvent donc aussi bien être de nature chimique de synthèse que naturelle.

 

Mis à part les macro-organismes et les phéronomes utilisées dans le cadre du monitoring, les produits de bio contrôle doivent posséder une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) pour pouvoir être utilisés comme produits phytopharmaceutiques. Afin d’éviter l’introduction de macro-organismes non indigènes invasifs ou nuisibles à notre faune locale, ceux-ci sont soumis à un régime d’autorisation nationale.

Programme d’intervention type :

2 à 3 interventions en traitement au bio-contrôle

Spécialité commerciale :

Katoun, Devatol ou Herbistop

Matière active : acide pélargonique (annexe)

  • 1er passage : Avril-Mai avec positionnement d’un herbicide de bio-contrôle sur zones perméables et les zones imperméables
  • 2ème passage : Juin/juillet,
  • 3ème passage : octobre au plus tard

Tous les traitements avec des produits à base d’acide pélargonique sont réalisés au pulvérisateur à dos. L’application est réalisée par tâche en visant uniquement l’adventice. Le produit agit par contact et provoque la dessication des tissus. L’application est conseillée par temps sec et T° supérieure à 10°C.

Ce type de produit est très couteux, il est impensable de le gaspiller. Ce qui permet de limiter l’impact sur l’environnement.

Le Désherbage Mécanique

Notre stratégie (minimum 4 passages)

Le désherbage mécanique sur toutes les zones en dur : enrobées, pavées, stabilisées, gravillonnées, sablées, bétonnées …

Le désherbage mécanique tous terrains

Pour ce faire, nous avons plusieurs types d’outils allant du plus simple (la binette) au plus abouti (la débroussailleuse à tête brosse métallique ou le système Réciprocator qui évite toutes projections). Cependant, ces deux modes opératoires restent complémentaires et souvent indissociables. Ces machines idéales sont utilisées pour les petites et moyennes surfaces, elles passent partout et permettent de désherber en détail (autour des panneaux, poubelles, bancs, potelet, bacs fleuris …)

Exemple de chantier de désherbage mécanique sur des grandes surfaces :

 Désherbage mécanique à l’aide du désherbeur mécanique YVMO TDM 130 : désherbeur équipé d’un attelage 3 points avec 5 lames (binettes) montées sur ressorts – largeur de travail :1m30 le tout couplé avec un rouleau pour la finition.

 Type de surface désherbée : allées sablées, gravillonnées, bitumées…


Désherbeur TDM 130


Avant désherbage


Après désherbage

Le Désherbage Thermique

Le principe : que ce soit à la vapeur ou au chalumeau, le choc thermique chauffe la plantule faisant éclater les cellules et provoquant le flétrissement et donc la mort de la plante. Le « choc thermique » a un effet très efficace. C’est une action mécanique sur la partie superficielle du sol permettant d’éliminer les parties aériennes, voire racinaires, de la flore non désirée.

Ce désherbeur thermique est idéal pour des bordures et recoins de trottoirs, pieds de murs, fils d’eau, ponts ou passerelles, abords de point d’eau ou de rivières…etc.

 Matériel : Le désherbage thermique à gaz

  • 1 four de désherbage thermique « infrarouge » Eco flamme avec attelage 3 points

Largeur de travail 1mètre50

Il est conçu pour être attelé à l’arrière d’un tracteur et travailler sur de grandes surfaces

Four de désherbage thermique infrarouge porté

Trois zones visées, cours pavées, zones stabilisées, gravillonées, sablées.

5 chariots de désherbage thermique à gaz propulsé : Ripagreen

 

Désherbage manuel

Le service de désherbage est équipé d’outils tels que binettes, râteaux, crochets, balais et chariots de nettoyage urbain pour faciliter les manœuvres.

En photos : Chantier de désherbage de pieds d’arbres à Vincennes.